Tuto de frivolité: Les chaînes torsadées

Tuto de frivolité: Les chaînes torsadées

Point commun entre la frivolité et le macramé, les chaînes torsadées!

 

Comment faire?

– une torsion en S: c’est une succession de nœuds simples, on répète uniquement la première partie du nœud double.

– une torsion en Z: c’est une succession de nœuds simples, on répète uniquement la seconde partie du nœud double.

 

Remarque n°1 

La seule difficulté d’une chaîne torsadée est la régularité. Pour ce faire, je vous conseille de prendre un repère: je m’arrête tous les x nœuds pour détordre mon fil. Sur les exemples que j’ai photographiés, ce sont des perles qui me servent de repère: j’insère une perle tous les 6 nœuds, je détords mon fils à ce moment là.
 

Remarque n°2 

Si vous faites une torsion en S sur un fil en torsion Z, le fil se détord. Au contraire, quand on fait une torsion en Z sur un fil en torsion Z, on augmente la torsion du fil. (un bon article sur le torsion des fils).

C’est un élément dont il faut tenir compte pour choisir l’un ou l’autre.

Chaine torsadee

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *